Différences entre versions de « Relâcher un joueur »

De LHSSF
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
(Page créée avec « Si un joueur ne fait plus parti des plans de l’équipe ou que l’équipe désire racheter son contrat, il peut être relâché, en tout temps. Une fois le contrat rompu... »)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
Si un joueur ne fait plus parti des plans de l’équipe ou que l’équipe désire racheter son contrat, il peut être relâché, en tout temps. Une fois le contrat rompu, le joueur devient UFA jusqu’à ce qu’il obtienne un nouveau contrat.
+
Au cours de la saison, un joueur peut être relâché par son équipe, et ce, en tout temps. Si un joueur ne fait plus parti des plans de l’équipe ou que l’équipe désire racheter son contrat, il peut être relâché. '''Par contre l'année suivante lors des UFA, il ne peut signer avec l'équipe qui l'a relâché.'''
  
Pour relâcher un joueur, il vous en coûtera 40 % de la balance de son contrat. ''Ex. : Joe Murphy à qui il reste 3 ans à 2 500 000 $ par année (7 500 000 $) vous devrez débourser 3 000 000 $ pour vous en départir.''
+
Pour relâcher un joueur, il vous en coûtera 40 % de la balance de son contrat. Ex. : Joe Murphy à qui il reste 3 ans à 2 500 000 $ par année (7 500 000 $)vous devrez débourser 3 000 000 $ pour vous en départir, en plus de soustraire ce montant sur le montant disponible par votre équipe lors de la mise UFA.  
  
 
Le joueur devient donc joueur autonome sans compensation. S’il est relâché en cours de saison, il ne pourra signer avec aucune équipe avant l’année suivante.
 
Le joueur devient donc joueur autonome sans compensation. S’il est relâché en cours de saison, il ne pourra signer avec aucune équipe avant l’année suivante.
  
 
Pour relâcher ou pour faire une offre, envoyez un courriel aux commissaires.
 
Pour relâcher ou pour faire une offre, envoyez un courriel aux commissaires.

Version du 6 août 2014 à 19:49

Au cours de la saison, un joueur peut être relâché par son équipe, et ce, en tout temps. Si un joueur ne fait plus parti des plans de l’équipe ou que l’équipe désire racheter son contrat, il peut être relâché. Par contre l'année suivante lors des UFA, il ne peut signer avec l'équipe qui l'a relâché.

Pour relâcher un joueur, il vous en coûtera 40 % de la balance de son contrat. Ex. : Joe Murphy à qui il reste 3 ans à 2 500 000 $ par année (7 500 000 $)vous devrez débourser 3 000 000 $ pour vous en départir, en plus de soustraire ce montant sur le montant disponible par votre équipe lors de la mise UFA.

Le joueur devient donc joueur autonome sans compensation. S’il est relâché en cours de saison, il ne pourra signer avec aucune équipe avant l’année suivante.

Pour relâcher ou pour faire une offre, envoyez un courriel aux commissaires.